Le futur de la retraite spirituelle de notre Communauté :

Vos avis, commentaires, suggestions 

Chers Amis,

Afin de savoir si la participation à la retraite spirituelle de la communauté vous intéresse, de connaître les attentes des personnes désireuses de vivre celle-ci et de l’organiser pour rencontrer au mieux les souhaits du plus grand nombre de personnes intéressées (aînés, adultes, jeunes, familles, …), nous vous proposons de répondre au questionnaire ci-joint, ce de manière personnelle (chacun exprimant ses propres idées sans évoquer ce que pourraient penser d’autres personnes). En revanche, nous vous demandons de transmettre cette enquête à toute personne que vous pensez intéressée afin qu’elle y réponde personnellement.

Si vous remplissez le document et non le formulaire en ligne, merci d’envoyer l’enquête complétée à l’adresse mail suivante : nadine.minschaert@hotmail.com ou par voie postale au 109 rue de la procession 1070 Bruxelles avant le 30 juin 2024 (nouvelle date)

Tous vos avis sont importants !

Vos réponses nous permettrons d’adapter, si nécessaire, l’organisation des retraites dès 2025.

Merci d’avance pour vos réponses que nous espérons nombreuses.

L’équipe de préparation à la retraite : Gisèle, Jean-Pierre et Nadine


Le questionnaire

Vous pouvez soit remplir le questionnaire de manière interactive ci-dessous, soit le télécharger en format PDF, destiné à être imprimé, rempli à la main et renvoyé par la poste ou mail après l’avoir scanné

Dimanche Autrement d’avril 2024: appel des candidats

Etre témoin, c’est transmettre quelque chose. Ce dimanche, soyons témoins pour nos jeunes qui souhaitent la confirmation. Demandons nous comment soutenir les jeunes sur leur chemin de
témoins, comment être présent.e pour les jeunes dans leur engagement.

Une nuit, j’ai eu un songe. J’ai rêvé que je marchais le long d’une plage, en compagnie du Seigneur. Dans le ciel apparaissaient, les unes après les autres, toutes les scènes de ma vie. J’ai regardé en arrière et j’ai vu qu’à chaque période de ma vie, il y avait deux paires de traces sur le sable : L’une était la mienne, l’autre était celle du Seigneur. Ainsi nous continuions à marcher, jusqu’à ce que tous les jours de ma vie aient défilé devant moi. Alors je me suis arrêté et j’ai regardé en arrière.  » J’ai remarqué qu’en certains endroits, il n’y avait qu’une seule paire d’empreintes, et cela correspondait exactement avec les jours les plus difficiles de ma vie, les jours de plus grande angoisse, de plus grande peur et aussi de plus grande douleur. » Je l’ai donc interrogé : « Seigneur… tu m’as dit que tu étais avec moi tous les jours de ma vie et j’ai accepté de vivre avec Toi. Mais j’ai remarqué que dans les pires moments de ma vie, il n’y avait qu’une seule trace de pas. Je ne peux pas comprendre que tu m’aies laissé seul aux moments où j’avais le plus besoin de Toi.  » Et le Seigneur répondit :  » Mon fils, tu m’es tellement précieux ! Je t’aime ! Je ne t’aurais jamais abandonné, pas même une seule minute ! Les jours où tu n’as vu qu’une seule trace de pas sur le sable, ces jours d’épreuves et de souffrances, eh bien: c’était moi qui te portais. »

Les pas sur le sable » est une méditation signée du poète brésilien Ademar de Barros.

Photo by Marijan Sivric on Unsplash

Centre Avec : activités à la Une

Papotes politiques au Nomade (3e cycle)

Le Nomade, en partenariat avec le Centre Avec, vous invite à son troisième cycle de Papotes politiques à la découverte des œuvres de figures chrétiennes militantes.

Le Nomade – Communion de la Viale Europe – Chaussée de Wavre 203, 1050 Ixelles (au fond de l’allée derrière l’église et la chapelle, en face du parking).

Politiques du bien commun

Une société, ça se construit ensemble ! C’est en tout cas la perspective que nous attendons des candidats politiques. Au travers de quatre soirées thématiques, venez prendre la mesure de quelques enjeux cruciaux pour notre temps. Avec la participation d’experts, de citoyens engagés, et surtout à la rencontre de candidats politiques. Avec bienveillance et rigueur, demandons-leur d’endosser leurs responsabilités en visant le bien de l’ensemble de la famille humaine et de chaque personne membre de cette société.

Au Forum Saint-Michel, Bd Saint-Michel 24, 1040 Bruxelles.

Ensemble, luttons contre les idées d’extrême droite 

2024 est l’année de tous les rendez-vous électoraux en Belgique. Malheureusement, les idées d’extrême droite prolifèrent dans différents partis et au sein de la société ! C’est pourquoi, La revue En Question, éditée par le Centre Avec, prend cette problématique à bras-le-corps, en publiant début avril, un numéro spécial sur l’idéologie d’extrême droite, avec des analyses pour comprendre et des propositions pour agir contre sa proliférationPour influencer l’opinion publique, nous avons l’ambition de diffuser largement ce numéro : grâce à un partenariat avec l’hebdomadaire Dimanche (7.200 envois), en assurant une présence accrue dans les médias et sur les réseaux sociaux et en organisant des animations spécifiques.

Pour réaliser ce pari fou, nous lançons une campagne de financement participatif. Notre objectif chiffré s’élève à 24.000 €. C’est là que vous pouvez nous aider, en relayant la campagne auprès de vos publics et sur vos réseaux, en partageant nos publications Facebook, en distribuant notre flyer (ci-joint) et pourquoi pas aussi en contribuant financièrement à notre projet… Ensemble, contre les idées d’extrême droite !

Plus d’informations : www.centreavec.be/mobilisation/ensemble-contre-les-idees-dextreme-droiteimage001 (1).jpg
image.png
https://donate.kbs-frb.be/actions/FFO-CentreAvec

RivEspérance 2024 : Quelles spiritualités pour demain ?

RivEspérance 2024 : Quelles spiritualités pour demain ?Les chemins de la spiritualité sont en effet nombreux. Il est urgent qu’ils dialoguent et soufflent ensemble pour que se lève la tempête du renouveau tant attendu. Fidèle à son engagement et dans un esprit d’ouverture, RivEspérance cherche à donner des clés pour agir.

Pourquoi parler des spiritualités ?

La spiritualité – religieuse ou non religieuse (agnostique ou athée) – est la caractéristique de l’humaine condition, ce qui nous distingue de l’animal et de la machine. Elle est cette dimension intérieure de la personne où celle-ci décide du sens qu’elle donne à sa vie ainsi que des engagements qu’elle prend en fonction des valeurs qu’elle se donne. Nous sommes dans le domaine de la foi : foi en la vie, foi en soi, en l’autre, voire en Dieu. Les racines d’un arbre sont toujours à la mesure de ses branches : la vie intérieure doit grandir à l’égal de la vie extérieure.

En cette époque où les religions ne sont plus juxtaposées mais se rencontrent dans des espaces géographiques communs, la dimension spirituelle, plus qu’institutionnelle et dogmatique, est essentielle pour qu’elles puissent dialoguer et être des ressources pour le monde de demain qui, en ces temps de transition, se cherche.

PROGRAMME GÉNÉRAL

Vendredi 2 février : table ronde à 4 voix spirituelles

Vendredi soir (20h00), grande table ronde accueillant des représentants de quatre traditions spirituelles différentes : Rachid Benzine (islamologue et politologue), André Füzfa (mathématicien et astrophysicien, agnostique et spirituel), Laurence Flachon (pasteure protestante à Bruxelles) et Charles Delhez (jésuite, écrivain et chroniqueur et membre de l’équipe porteuse). Sylvie Van Emelen et Rodolphe Dulait animeront la soirée.

Samedi 3 février

UNE MATINÉE, DEUX DIALOGUES

9h30L’écospiritualité avec Pablo Servigne (Une autre fin du monde est possible) et Pierre-Paul Renders (réalisateur de la série vidéo Des arbres qui marchent) ; animation par Emeline De Bouver (Moins de biens, plus de liens).

11h00Dialogue interreligieux : Plongez dans deux spiritualités religieuses, avec la musulmane Malika Hamidi (docteure en sociologie de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) de Paris et auteure islamo-féministe) et la chrétienne Marion Muller-Colard (théologienne et écrivaine protestante). Toutes deux feront résonner leur regard féminin sur la spiritualité au sein de leurs confessions respectives. Animation par Vincent Delcorps (CathoBel).

Découvrez ici qui sont les intervenants

L’APRÈS-MIDI : ATELIERS PARTICIPATIFS

De 13h45 à 17h15 : deux salves d’ateliers participatifs et interactifs sur une trentaine de sujets. 

Les ateliers constituent un temps fort démultiplié pour toucher à une large palette d’enjeux et pour rendre la réflexion la plus participative possible. Ainsi, nous proposerons d’aller à la rencontre des spiritualités dans des milieux spécifiques (école, prisons, hôpitaux…), de creuser l’interculturalité de nos spiritualités, de découvrir des expressions corporelles de la spiritualité (marche, danse…) ou encore de se sensibiliser aux points de vigilance (fuite, emprise…). 

CÉLÉBRATION PUIS REPAS

En fin d’après-midi, une célébration eucharistique rassemblera tous ceux qui le désirent au Palais des Congrès. Retrouvailles ensuite autour d’un repas convivial.

SOIRÉE ARTISTIQUE 

20h15 : clôture du forum par un spectacle inédit concocté par Raphaël Dachelet (conteur), Alix Colin (harpiste)Damien Brassart (saxophoniste) et Alperen Dikici (derviche tourneur). Tous les quatre mêleront leurs mots, leurs notes et leurs danses pour partager leur vision de la spiritualité.

Découvrez ici les quatre artistes

MODALITÉS :

  • Quand ? Du vendredi 2 février au samedi 3 février 2024
  • Où ? Palais des Congrès de Liège – Esp. de l’Europe 2, 4020 Liège
  • Infos & inscriptions via https://www.rivesperance.be/

Retraite Ephata du 10-11 février

Rendez-vous à Farnière en février:

Si tu as entre 11 et 13 ans, cette retraite « l’âge des passages » te plaira: https://www.ephatadonbosco.be/11-13/

Si tu as entre 14 et 16 ans, cette retraite : « A la rencontre de nos différences » te plaira : https://www.ephatadonbosco.be/14-16/