Pardon

Pardon !
Pardon, je vous ai bousculé !
Pardon, je ne savais pas !
Pardon ! Vous ne m’avez pas compris !
Un mot qui va dans tous les sens
Un mot qui éveillerait la présence de l’autre
Un mot qui ne peut s’utiliser en absence
Banalement
Par habitude
En simple gage de civilité…
Pardon : un mot si ordinaire
Selon les circonstances, un préliminaire
Un mot d’effacement :
S’effacer devant la peine de l’autre
Effacer d’un autre la dette
Effacer toute rancune :
Une lumière dans la brune.
Divine origine !
Au départ le don, le don de la vie
L’Humain (femme et homme) en cherche le bon usage.
En lui, le Souffle s’ingénie
Et cherche comment, pourquoi, de quelle façon
Aimer malgré tout, sans bonne raison, à l’infini
Simplement parce que c’est mieux :
Sans guerre des nerfs pour devenir vieux
S’il faut s’abaisser pour grandir
Jusque dans la démesure
Le don s’affadit, la terre s’enlaidit
La vie est piétinée, les colères agglutinées
Il faut qu’on s’en sorte
Mais où est la porte ?
Dans l’au-delà du don, dans le par-don !
La seconde chance, le surcroît du bon
Une surenchère d’amour contre le mal-fait.
Il nous appartient de montrer que le soleil se lève
Pour les méchants et les bons
Divin est notre désir d’être parfait en amour
Puisque nous nous savons enfants de Dieu.
Ne pas s’attarder au sixième jour quand il en faut sept !
Six jarres de pierre ne donnent pas la joie :
Elles sont le rite d’un pardon pour soi
Il en faut sept pour la noce : acte de foi !
Par la parole absoudre l’autre même de l’ignoble
Ne pas trouver vain d’oser un regard divin
Qui dit au méchant : ‘Plus est en toi aussi ! Tu peux le bien si tu le veux.’

Nouvelles dates de la Retraite spirituelle 2022

« Mots qui cognent pour nous faire réagir »

Si la pandémie ne nous en avait pas un nouvelle fois empêchés, nous serions à peine de retour de notre retraite annuelle .
Comme nous vous l’avions annoncé, nous avons jugé qu’il était préférable
d’organiser notre retraite à l’automne afin d’éviter la période hivernale, peu
propice à la tenue de rencontres conviviales vu l’épidémie du Covid qui persiste.

Voici les dates :
du vendredi 14 octobre au Dimanche 16 octobre 2022.

Le lieu La Communauté des Béatitudes
Le thème : Le livre des Proverbes
L’orateur Guy Dermond, prêtre salésien
sont inchangés

Nous reviendrons prochainement vers vous avec plus d’informations mais dès à présent bloquer les dates dans votre agenda.
C’est avec beaucoup de plaisir que nous vous retrouverons pour ce weekend de réflexion, de partage et de convivialité.
Nous espérons que vous vous portez bien, ainsi que vos proches et vous
souhaitons un printemps lumineux.
Amicalement,
L’équipe organisatrice de la retraite,
Gisèle, Marie-Geneviève et Nadine.

Crèche de Noël

Venez célébrer Noël en ligne avec nous. On se retrouve sur Zoom pour partager ensemble la joie de Noël, autour de l’évangile (Lc 2, 1-14)

Cliquez ici pour nous rejoindre sur Zoom: http://www.paroissesaintesprit.be/?nltr=OTY7NjY7aHR0cHM6Ly91czAyd2ViLnpvb20udXMvai84NTQ0ODU3NzEyNzs7MjQxMmE5NDc3NDRkMzlmOWFmZDhiYjIwODJmMmRjMjI%3D

Pour être bien installé·e·s:

  • Chacun·e prépare un morceau de pain et “du vin”;
  • Les adultes s’installent avec une bougie,
  • Les enfants s’équippent de papier et des crayons.

Vivre cette Semaine Sainte « connectée »

Avec les événements qui ont chamboulé notre quotidien et les célébrations prévues pendant la semaine Sainte, pas mal d’initiatives ont vu le jour pour partager ensemble des moments de méditation ou des célébrations et aussi de les vivre chez soi.

La plupart ont été rassemblées sur le site d’information EgliseInfo et peuvent être consultées via les liens ci dessous:

Semaine sainte diocèses
Liens vers les pages des diocèses belges francophones avec le message des évêques, et le résumé des grands rendez-vous ,… (suite)

Offices de Pâques chez soi
Découvre et relayez vos propres méditations ou référencez de très belles liturgies domestiques et autres initiatives. Cliquez ici pour plus d’informations.

Corona: L’Eglise catholique de Belgique suspend toutes les célébrations liturgiques publiques

En raison de l’expansion de l’épidémie du Corona virus, les évêques de Belgique décident ce jour de suspendre toutes les célébrations liturgiques publiques dans notre pays. Cette décision est effective dès ce week-end du 14 mars et restera en vigueur jusqu’au vendredi 3 avril au moins.

Les baptêmes, mariages et funérailles pourront se dérouler en cercle restreint.

Pour les autres rencontres et réunions pastorales, la plus grande prudence sera demandée.

Les églises demeureront ouvertes pour la prière ou la méditation personnelle.

Les évêques appellent les croyants à vivre ce carême comme un temps de prière, de conversion, de partage fraternel, et d’une plus grande attention à autrui.

Les textes bibliques habituels de la liturgie continueront à inspirer individuellement ou en famille notre progression vers Pâques.

Les sites web de Cathobel, Kerknet, KTO, RCF, Kerk en Leven, les célébrations en radio-tv, RTBF et VRT, les diffusions en live-streaming pourront y contribuer.

Pour les questions relatives aux conséquences de ces décisions, on s’adressera aux évêchés/Vicariats.

Les évêques expriment toute leur reconnaissance à tous ceux et celles qui mettent tout en œuvre pour arrêter l’extension du Covid19 et qui entourent de leurs meilleurs soins les personnes atteintes par la maladie.